Anecdotes de fleuristes 

Anecdotes de fleuristes 


Pour démarrer l’année sur une touche légère, je vous ai fait une petite compilation des anecdotes amusantes entendues de la part de confrères ou lues sur les réseaux !

Quand le client nous fait rire

Madame la future mariée est très exigeante sur les fleurs de son mariage, ce qui est tout à fait compréhensible. Elle donne des consignes très précises au fleuriste et s’attache au moindre détail. Et d’ailleurs elle fournira elle-même les vases de son choix pour son thème « chic et raffiné ». A quelques jours du mariage, elle apporte les vases au fleuriste … qui découvre qu’il s’agit en fait de bouteilles en verre Coca Cola mal dégrossies (pour du vintage soit, mais du sophistiqué ?) … et dont le goulot est trop étroit pour faire entrer les bouquets !

Quand l’erreur vient du fleuriste

Tout est fin prêt pour le mariage. Les futurs mariés et le fleuriste se sont mis d’accord plusieurs mois avant sur la décoration florale pour l’église et la réception. Le fleuriste s’applique et achève son travail non sans fierté. Dommage qu’il n’ait pas vérifié auprès des futurs mariés les adresses des lieux à fleurir …et qu’il ait décoré l’église du village où se situe la salle de réception et non l’église où avait vraiment lieu le mariage ! (dans un village à quelques kilomètres)

égllise

Lapsus révélateur !

Le client entre dans la boutique et demande des fleurs pour une crémaillère. Le fleuriste lui propose un assortiment de fleurs ainsi qu’un vase … Silence …
Client gêné : « … on va le faire brûler ? »
Fleuriste : « AH ! une crémation ! »  

La cliente « je cherche une plante langue de pute ! »
La fleuriste « vous voulez-dire langue de belle mère ? »
(NDLR : son petit nom c’est Sansevieria en vrai )

gypsophile
gypsophile

Le gypsophile … tout y passe ! Chesterfield, Sexophile, Spermophile, Syphilis, Gésophile (insecte) … qui dit mieux ?

Et une dernière anecdote pour la route (assez fréquente)

Le client vient pour demander des conseils d’entretien pour une plante qu’on vient de lui offrir.
Le fleuriste « très bien, de quelle plante s’agit-il ? ». Sa réponse « une plante avec des feuilles vertes, vous devez savoir vous qui êtes professionnel ? » …

Si vous aussi vous avez des anecdotes, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 2 =

CGU