Calleis fleurs fête ses un an !

Calleis fleurs fête ses un an !

Un an, c’est à la fois peu et beaucoup !

Beaucoup de questions (surtout quand on sait que  53% des auto-entrepreneurs ne passent pas la première année …), de doutes, de galères (spéciale dédicace au RSI dont je ne pleurerai pas la disparition en janvier prochain).
Mais aussi et surtout beaucoup de belles surprises, des rencontres et des fleurs ! Et aussi des soutiens précieux, que ce soit mon entourage, les mariés qui m’ont fait confiance, ma promo de l’école des fleuristes, ou encore vous mes lecteurs ! Merci à chacun d’entre vous !

Bon allez, l’idée n’est pas non plus de vous faire une séquence émotion ! et à défaut de pouvoir vous servir du champagne pour fêter ça, je vais vous servir quelques infos sur la personne qui se cache derrière Calleis fleurs (… bon ok, c’est moins intéressant que du champagne, mais je réserve les bulles pour mes 10 ans !)

NDLR : en fait Calleis existait bien avant dans ma tête (printemps 2016), et par contre pour l’administration, Calleis n’existe que depuis janvier 2017 … mais j’ai gardé pour date anniversaire le jour où j’ai annoncé à tout le monde ma reconversion et où mon blog a été ouvert … donc le 1er novembre. Voilà voilà !

bouquet un an calleis

 

Des étapes clefs dans la création de Calleis fleurs ?

Il y en a plusieurs auxquelles je pense. Je parle ci-dessus de l’annonce de mon projet … eh bien je vous avoue que lorsque j’ai annoncé que je m’embarquais dans cette aventure sur mon mur Facebook, j’ai eu un gros coup de stress. J’avais peur du flop et qu’après avoir fait cette annonce je n’ai plus d’autre choix que de concrétiser mon projet (ce qui en fin de compte est plutôt une bonne chose !).  Mais en très peu de temps, ma publication a suscité beaucoup de commentaires très positifs et bienveillants et pour ça je ne vous en remercierai jamais assez. Je suis passée du stress à l’excitation ! J’étais boostée pour ce nouveau challenge.
Autre étape, celle de ma formation ! Certains d’entre vous le savent, ça a été très compliqué : encore en poste je cumulais les deux, j’ai posé tous mes congés et le soir je faisais du télétravail. Je ne savais pas non plus sur quoi j’allais tomber, si ça allait répondre à mes attentes si j’allais être à ma place … et en fait ce fut juste génial !!! (par ici pour relire mon passage à l’école des fleuristes)
Et bien sûr, le premier mariage !  Et j’ai eu la chance de démarrer avec un couple adorable (bon en fait je vous avoue tout : cette année j’ai même eu le cul bordé de nouilles pâquerettes car tous les futurs mariés étaient au top à tout point de vue ! )

Tes fleurs préférées ?

J’ai toujours beaucoup de mal à répondre à cette question car il y en a plein qui me plaisent pour différentes raisons. Je suis quelqu’un qui a du mal à choisir, car choisir c’est sacrifier. Mais je vais essayer de me limiter à 5 fleurs :

– le bleuet pour son odeur de fraise et son bleu profond
– la passiflore pour sa forme géométrique parfaite et étonnante (et qui donne les fruits de la passion trop booons )
– le mimosa … je pourrai me mettre des grappes dans le nez tellement je suis fan de son odeur !
– le dahlia, pour sa diversité et parce qu’il me fait penser au jardin de ma mère
– le gloriosa que j’ai découvert en formation qui est très subtil ! et d’un rouge vif !

Voilà pour les cinq, mais si j’avais pu, j’aurai aussi cité la pivoine, la violette, la capucine, le chèvrefeuille et…. !  Bon, question suivante !

bouquet un an calleis


Des plantes que tu évites ?

La menthe. Depuis toute petite, je n’ai jamais pu supporter son odeur (même synthétique). Elle me donne mal au crâne … donc je la fuis comme la peste !
Le thuya. Je l’évite sauf si j’ai des gants. Sinon je fais une réaction allergique sur les mains. Lors de ma formation nous étions d’ailleurs nombreux à faire ce qu’on appelle une « dermatite de contact allergique ». En gros, ça vous fait des micro lésions invisibles à l’œil nu, et vous ne savez au final plus si ça vous brûle ou si ça vous gratte … tout un programme !

Rungis, tu aimes ?

C’est un monde à part ! Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous recommande de visiter ce marché.  Mon tout premier article sur le blog portait d’ailleurs sur Rungis.
Les premières fois j’appréhendais. Entre les préjugés, le fait d’y aller en pleine nuit et d’être « une débutante » dans le milieu… Mais ça vaut le coup, c’est un émerveillement ! Des couleurs et des formes ! Et aussi des fournisseurs très sympas (et aussi des pas très commodes, mais on fait rapidement le tri !).
Maintenant je suis bien plus à l’aise quand je vais m’y approvisionner.

bouquet un an calleis
Un an … Une anecdote ?

Pour un des mariages de cette année, j’ai été à la fois la fleuriste et le témoin ! Un super défi qui m’a bien fait courir ! La mariée était assez folle (en fait autant que moi) pour me faire confiance sur ces deux tableaux et je la remercie ! Et pour ne rien gâcher, le matin du jour J, lors de l’installation il pleuvait des trombes d’eau … bref j’étais bien coiffée ! haha.

Une chose que tu as apprise ?

Etre fleuriste, c’est avoir un côté Mac Giver. Il y a toujours des imprévus, il faut être manuel … mais ce n’est pas non plus faire de la bidouille. La bidouille, j’en faisais un peu avant de suivre une formation complète et maintenant je vois la différence ! (Ok, il est possible que je bidouille encore de temps à autre mais chut ! :p )

Bon voilà pour quelques infos … désolée rien ne fera la une de Closer cette fois ci ! Mais si vous avez d’autres questions n’hésitez pas 😉

Share Button

8 réactions au sujet de « Calleis fleurs fête ses un an ! »

  1. C’est super d’en apprendre un peu plus sur ton histoire fleurie 😉 Tu as eu raison, il n’y a que les choses qu’on ne fait pas que l’on regrette !!! Je suis sure que tu vas vivre encore de merveilleuses aventures, des bisous Camille !!!

  2. Joyeux anniversaire Calleis !! Et félicitations à toi Camille pour t’être lancée malgré la peur, les doutes, l’inconnu du monde des fleuristes, etc etc. Tu as eu raison de te lancer même si ce n’est pas facile, mais ta passion, ta curiosité, ta formation dans l’école de fleuristes t’ont permis de surmonter les difficultés !! Il me manque plus que je me marie pour te confier mes bouquets et autres compositions florales, mais bon ça c’est un autre sujet ahah ! Bisous et encore Joyeux anniversaire !!!

    Roseline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 15 = 21

CGU