Composition automnale

Composition automnale

Et que j’aime ô saison que j’aime tes rumeurs
Les fruits tombant sans qu’on les cueille
Le vent et la forêt qui pleurent
Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille
Les feuilles qu’on foule
Un train qui roule
La vie s’écoule

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

Alors que le soleil semblait faire de la résistance, la brume et le froid se sont progressivement installés. L’automne, ses lumières si particulières, ses rouges et ocres flamboyants ! Tout cela m’a donné envie de faire une composition de saison (et de faire par la même occasion des envolées lyriques dans cet article, c’est cadeau !).

composition automnale

 

Une composition ?? Mais il y a deux compositions dans cet article me direz-vous ! Une fois la première composition réalisée avec l’amphore, j’ai mis la main sur un autre contenant en pierre et sarment qui m’a tout de suite inspiré. Je pensais publier seulement ma seconde réalisation, mais deux de mes proches m’ont dit qu’ils préféraient la première avec l’amphore.

Bref, face à ce choix cornélien, j’ai préféré vous laisser juge. Laquelle de ces deux compositions automnales attire le plus vos faveurs ?

Share Button

3 réactions au sujet de « Composition automnale »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

72 − = 62

CGU