Connaissez-vous vraiment les traditions florales du mariage ?

Connaissez-vous vraiment les traditions florales du mariage ?

Quand on parle mariage, on parle aussi traditions, qu’on les suive ou non, il est toujours intéressant de les connaître !

Le bouquet de la mariée, une tradition qui remonte au Moyen Age

Eh oui, ça date ! Mais à l’époque, le bouquet de la mariée n’avait rien à voir avec celui d’aujourd’hui. Il s’agissait d’un bouquet très simple confectionné à partir de fleurs d’orangers provenant d’Orient (je vous passe le détail sur les croisades !). Ces jolies fleurs blanches sont symbole de pureté, de virginité. On pouvait également retrouver ces fleurs parfumées dans la couronne de la mariée. Cette tradition s’est renforcée au cours du 19ème siècle, notamment grâce à la reine Victoria qui, pour son mariage, porta ces fleurs dans son bouquet.
Les fleurs d’orangers sont également symbole d’éternité, car elles se conservent bien. Et d’ailleurs, c’est aussi au 19ème siècle qu’est apparue une nouvelle coutume, celle de placer le bouquet et l’éventuelle couronne sur un coussin recouvert par un globe transparent. Le tout était ensuite placé en évidence dans la principale pièce de la demeure, et les fleurs étaient censées tenir tout au long de l’union.
Bon, les fleurs d’oranger, c’est sympa … mais pour ce qui est du globe, je ne sais pas vous, mais pour ma part je trouve que ce n’est pas plus mal qu’il ait été remisé au grenier !

fleurs d'oranger

Un bouquet offert par Monsieur

Dans les traditions ajoutons que le bouquet est offert par le futur marié… Mais là … si comme moi votre chéri ne s’y connait pas très bien en fleurs, il vaut mieux lui donner un maximum d’informations sur ce que vous aimez et sur ce qui se fait sinon vous risquez de vous retrouver avec un bouquet de chrysanthèmes ! (au moins vous pourrez le recycler pour la Toussaint ! )
Sinon, mettez de côté cette tradition, d’autant plus si le bouquet fait partie d’un ensemble d’éléments de décoration florale. Faites vos choix à deux et faites confiance au talent de votre fleuriste !

bouquet de mariée

Et le lancer de bouquet ?

Généralement, après la cérémonie ou durant la soirée, la mariée lance son bouquet et la jeune fille célibataire qui le rattrape sera la prochaine à se marier. En effet, le bouquet étant resté plusieurs heures entre les mains de la mariée, on lui attribue le pouvoir de porter chance à qui le remportera.
Mais, aujourd’hui, le lancer se fait de moins en moins. Les bouquets étant désormais un véritable travail d’orfèvre, et la mariée souhaitant naturellement garder le sien pour en profiter le plus possible.
Quoi qu’il en soit, sachez que cette tradition a évolué avec le temps. A l’origine ce n’était pas la gente féminine qui était à l’honneur, bien au contraire ! Par le passé, c’était en fait ces messieurs qui couraient derrière la mariée pour se saisir de son bouquet pour espérer une union prochaine.
A l’heure où chacun adapte les temps fort de son mariage à ses envies, rien ne vous empêche non plus de faire un lancer destiné à des célibataires des deux sexes !


Bon, et vous dans tout ça, qu’avez-vous fait ou que prévoyez-vous pour votre grand jour ?

 

Share Button

3 réactions au sujet de « Connaissez-vous vraiment les traditions florales du mariage ? »

  1. Votre site est très réussi, tous ces beaux bouquets artistiques font rêver et votre blog très intéressant.
    Connaissez vous la coutume religieuse dans le sud de la France :la mariée à l’eglise offre son bouquet à la vierge?

    1. Ah non ! merci pour cette info, elle complète l’article. En fait, j’avais du assister à cette tradition lors d’un mariage en Corse, sans vraiment y faire attention. Donc, après une petite recherche, je viens de voir que, lorsque les mariés déposent un bouquet au pied de la vierge, ils placent symboliquement leur nouveau foyer sous sa protection.

      Et effectivement selon les régions on retrouve des traditions différentes !

      Merci Claudine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65 − 56 =

CGU