En dessert, c’est naked cake !  DIY gourmand

En dessert, c’est naked cake !  DIY gourmand

Aujourd’hui je vous propose de réaliser un gâteau tout simple, mais qui visuellement épatera vos convives : un « naked cake » ! Mais avant toute chose, qu’est-ce qu’un naked cake ? En français, cela donne littéralement un « gâteau nu ». Il s’agit d’un gâteau à étages composé de plusieurs disques de génoise entre lesquels s’interpose l’appareil de votre choix (crème de mascarpone, mousse, confiture, fruits, etc.). Ici, on dit bye-bye aux glaçages et nappages pour laisser les différentes couches apparentes. On ajoute juste quelques fruits et/ou fleurs en décoration et le tour est joué ! 
Passons maintenant à la réalisation, vous verrez ce n’est pas un dessert très compliqué.

naked cake
naked cake
naked cake


La recette que j’ai suivie pour mon naked cake

Les proportions correspondent ici au dessert que j’ai réalisé. N’hésitez pas à diviser les quantités pour un naked cake  plus petit !
NB : j’ai utilisé un moule de 23,5cm et un de 15cm. Pour le dernier étage j’ai triché avec un petit cercle en métal d’environ 7 cm.

INGRÉDIENTS

La génoise :
10 œufs
300 g de sucre
300 g de farine
1 sachet de levure chimique

La crème chantilly :
72 cl de crème fraîche liquide (attention, pas de l’allégée !)
450 g de mascarpone
90 g de sucre
(attention, avec ces quantités il y aura un peu de rab… mais chez moi ce n’est jamais un souci ! n’hésitez donc pas à en faire un petit peu moins)

La garniture :
mélange de fruits rouges ( 1 bon kilo) et noix de coco râpée

naked cake


PRÉPARATION

La génoise : préchauffez le four à 170° (chaleur tournante) ou 180° pour un four traditionnel. Mélangez farine et levure dans un saladier, réservez. Séparez les jaunes des blancs d’œufs en les versant dans deux saladiers différents. Montez les blancs en neige. Lorsqu’ils commencent à devenir fermes, ajoutez le sucre et continuer à fouetter. Ajoutez les jaunes d’œufs, fouettez rapidement (5 secondes suffisent). Ajoutez peu à peu la farine en fouettant seulement une dizaine de secondes  pour ne pas faire retomber les œufs.

Versez la pâte obtenue dans vos trois moules beurrés et farinés. Enfournez environ 35 minutes. Surveillez la cuisson car le temps varie en fonction du moule et du four. La cuisson peut se vérifier à l’aide d’un couteau que l’on enfonce au centre du gâteau. Si le gâteau est assez cuit, sa lame en ressort propre.
Attendez quelques instants avant de démouler les génoises sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

La crème fouettée: Pour mettre toutes vos chances de votre côté, je vous conseille d’utiliser une crème bien froide et de laisser votre fouet et votre saladier au congélateur. Ainsi, le tout sera bien frais et la chantilly prendra bien ! Et si la chantilly ce n’est vraiment pas votre truc, pensez au fixe-chantilly ! En plus, cela la fera tenir ferme plus longtemps.

Versez la crème liquide et le mascarpone dans le saladier et montez-les au fouet électrique.
Après quelques instants, ajoutez le sucre glace et continuez à fouettez pour que votre chantilly soit bien ferme. Ajoutez la noix de coco râpée et fouettez 5 secondes. Réservez la crème dans le frigo.

NB : ici, vu les quantités, j’ai fait ma chantilly en deux fois. D’autre part, j’ai choisi de l’aromatiser avec du coco, mais des variantes sont possibles avec pleins d’autres arômes !

 

LE MONTAGE

 

Découpez chaque génoise en deux ou trois disques. Vous pouvez imbiber les génoises d’un sirop, ou bien comme ici utiliser le jus des fruits. Déposez la chantilly à l’aide d’une poche à douille pour un rendu régulier, à défaut le faire à la spatule. Ajoutez par-dessus les fruits rouges. Mettez le second disque et renouvelez l’opération. Mettez le tout au frais et ajoutez à la dernière minute la décoration : du sucre glace ou un reste de chantilly, des fleurs, des fruits !

naked cake
naked cake

naked cake

C’est bon, votre naked cake est prêt  à être admiré ou dégusté (ou les deux !). Pour un dessert un peu plus gourmand mettez à disposition un peu de coulis de fruits rouges pour ceux qui souhaitent en napper leur part.
Ce gâteau se conserve quelques jours au frais, mais pas plus avec la crème chantilly !

 

Attention, tout ce que dame nature propose n’est pas forcément bon pour l’Homme !

On ne le répétera jamais assez, certaines fleurs sont toxiques ! Alors on se renseigne avant, par exemple on évite absolument le muguet, le laurier rose, les colchiques, les arômes, les coquelicots, les pavots, les renoncules, le houx, les narcisses, le chèvrefeuille, etc. Ce sont parfois tout ou partie de ces plantes qui peuvent être toxiques, et bien sûr la toxicité est variable d’une plante à l’autre. Il faut donc bien se renseigner avant. Vous trouverez ici une liste établie par le centre antipoison belge avec les plantes peu ou pas toxiques pour l’Homme.

D’autre part, les fleurs achetées chez un fleuriste sont traitées, donc non comestibles ! Si vous souhaitez en trouver des comestibles, il vous faudra vous rendre en épicerie spécialisées. Pour les parisiens, on peut entre autre en trouver aux Galeries gourmet ou au Bon Marché.

Dernier conseil : optez pour des piques de fleurs ! C’est ce que j’ai fait. Cela vous permettra d’insérer facilement les fleurs dans votre gâteau et de prendre des précautions en termes d’hygiène !

naked cake


Où trouver des piques-fleurs ?

Le plus simple, c’est de se les procurer par internet ! Il n’y a pas tant de choix que ça. Pour ma part, j’ai commandé les miens sur ebay.
Il s’agit de la marque PME, j’ai été livrée rapidement et les produits étaient conformes à ce qui était indiqué sur internet.

 

Et vous, que pensez-vous du naked cake ? Avez-vous déjà essayé d’en faire un ?

Share Button

3 réactions au sujet de « En dessert, c’est naked cake !  DIY gourmand »

  1. Pâtisserie et fleurs font « bon ménage »!
    Il fallait y penser!
    C’est ravisant visuellement et très appétissant.
    Merci pour l’idée…fraicheur, créativité ou comment réaliser un dessert unique en son genre pour rendre « baba « (si je puis dire!) ses invités au moment du dessert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 4 =

CGU