Les plantes dépolluantes, vraie solution ou simple arnaque ?

Les plantes dépolluantes, vraie solution ou simple arnaque ?

Qui n’a jamais entendu parler de ces fameuses plantes dépolluantes. Ces plantes miracles, qui, en plus d’apporter un peu de verdure dans votre intérieur, vous garantiront de respirer un air plus sain ?
Il faut admettre que l’idée est séduisante, surtout pour les citadins en quête de mieux vivre.

 

Les plantes dépolluantes et leurs promesses

plantes dépolluantes

Dans le top 5 des plantes dépolluantes, on retrouve :

  • Le lierre, fidèle allier pour lutter contre formaldéhyde, benzène et ammoniac
  • Le spathiphyllum et ses jolies fleurs blanches pour s’attaquer au benzène, au formaldéhyde, au trichloréthylène, au xylène et à l’ammoniac
  • Le chlorophytum, indispensable si vous souhaitez réduire le monoxyde de carbone, le xylène, le formaldéhyde, et le toluène
  • Le ficus, lui aussi très utile face au formaldéhyde, au xylène et à l’ammoniac
  • Le Philodendron, une plante recommandée contre le formaldéhyde et le pentachlorophénol

plantes dépolluantes

Bien sûr cette liste est loin d’être exhaustive. Et je ne sais pas vous, mais pour ma part, quand je lis tous ces noms de produits chimiques, je me dis que d’une part mon intérieur doit vraiment être invivable (genre plus irrespirable que le périph durant l’heure de pointe ?!). D’autre part, je n’en comprends pas la moitié ! Bon c’est d’ailleurs peut-être pour ça que je n’ai pas suivi un bac scientifique… Bref, passons. Au final la vraie question reste de savoir si ça marche vraiment ?

 

L’effet négligeable des plantes dépolluantes

Vous avez déjà dû le comprendre au ton que j’emploie dans cet article, mais je suis au regret de vous annoncer que je risque de vous décevoir. Jusqu’à présent, rien ne prouve scientifiquement que d’avoir un ficus dans votre salon vous permettra de respirer un air meilleur.

plantes dépolluantes

Toutes les études scientifiques pour démontrer les capacités dépolluantes des plantes ont toujours été réalisées dans des conditions bien spécifiques. Votre maison n’est pas un labo, votre terre est une terre classique sans substrat adapté et l’environnement ne met pas la plante en condition pour assainir l’air. L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEM) a d’ailleurs publié un rapport sur le sujet en 2011.

Techniquement, une plante peut être dépolluante, mais pour cela deux conditions doivent être réunies :

  • Il faut du charbon actif dans la terre pour pouvoir fixer les molécules chimiques
  • Un système de ventilation particulier doit être mis en place pour que l’air pollué arrive jusqu’aux racines de la plante

Tout se joue donc au niveau des racines où des microorganismes sont présents.

plantes dépolluantes


Et donc je dépollue comment ?

Ainsi, votre plante verte ne va pas révolutionner l’air que vous respirez chez vous. Elle peut même contribuer à sa dégradation si vous utilisez certains produits chimiques dessus ou si vous habitez déjà dans un endroit humide (la plante va accentuer l’humidité). Mais ne jeter pas pour autant votre plante, à défaut d’être vraiment efficace pour dépolluer, elle a le mérite d’embellir votre espace et de le rendre plus apaisant ! Ce qui est déjà pas mal.

plantes dépolluantes

Pour votre intérieur, misez donc plutôt sur les conseils habituels : aération, nettoyage, vigilance sur les produits utilisés, etc.

Share Button

2 réactions au sujet de « Les plantes dépolluantes, vraie solution ou simple arnaque ? »

  1. Un sujet sur lequel je me suis également penchée … A moins de vivre parmi des centaines de plantes (quoi qu’en ce moment je multiplie les boutures !!), l’effet sera effectivement négligeable, rien ne vaudra l’aération, ouvrons les fenêtres 🙂 Mais au moins elles ont le mérite d’apporter de la verdure dans nos intérieurs !!!
    Bon week-end Camille, à bientôt !!

  2. Je suis bien d’accord avec toi !!! On nous vend du rêve et les gens se font berner ….encore un coup marketing !!! De la même façon qu’elles n’augmentent pas le taux de gaz carbonique de façon à nous asphyxier pendant la nuit … Mais elles égaient nos intérieurs , les rendent plus zen et donc en conséquence nous apaise et font du bien au moral 🙂 Belle journée <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − = 5

CGU