10 infos végétales (et gourmandes) pour briller en société ! #2

10 infos végétales (et gourmandes) pour briller en société ! #2

Vous avez multiplié les mondanités ces derniers jours et déjà écoulé le stock d’infos végétales que je vous avais proposé dans le précédent article ? Pas de panique, voici les 5 suivantes ! Attention toutefois au point numéro 10 qui pourrait  déclencher quelques polémiques en fonction de vos interlocuteurs !

 

6) Les figues fleurissent de l’intérieur

Comment ? ! Nous aurait-on menti ? La figue n’est pas un fruit ! C’est une fleur qui est en quelque sorte retournée. A l’intérieur de cette enveloppe qui passe du vert au violet, se trouvent les fleurs. Ces dernières produisent des fruits appelés akènes, vous savez, ces petits grains qui craquent sous la dent ?
Bien, bien. Mais n’a-t-on pas appris à l’école que pour obtenir un fruit, il faut que la fleur soit pollinisée grâce au vent ou à une abeille ? Âmes sensibles arrêtez-vous là (surtout si vous n’aimez pas les histoires de petites bêtes !). La reproduction du figuier est assurée par la guêpe qui pond ses larves dans la figue mâle. Olah ! ça dévient étrange toute cette histoire ! Pourquoi une figue mâle ?! Reprenons depuis le début. Il existe deux types de figues : les mâles et les femelles. Les femelles sont pleines, ce sont celles que nous consommons. Les mâles quant à elles sont vides, il y a donc assez de place pour que la guêpe y établisse son nid. Une fois la guêpe entrée dans la figue, elle ne peut plus en sortir sauf à ce que sa progéniture lui creuse un tunnel pour l’aider à sortir. Cependant, si la guêpe à le malheur d’entrer dans une figue femelle, elle n’a pas la place pour pondre et, coincée, elle finit par mourir. Triste fin pour cette guêpe, mais tant mieux pour nous car c’est cette erreur qui permet de polliniser la figue femelle et de développer les akènes.

figues

Avouez-le, vous ne regarderez plus les figues de la même façon !!!

 

7) Les légumes n’existent pas

Mais, décidément, que nous apprend-t-on à l’école ?! Le légume est une catégorie qui existe seulement dans l’alimentation. Autrefois, en botanique, les légumes désignaient les légumineuses (lentilles, haricots, soja, fèves, pois, ect.) dont le nom vient du latin « lego » qui signifie « ramasser, cueillir ». Mais aujourd’hui, nous mettons beaucoup de choses sous l’étiquette légume, alors que, pour être rigoureux, il s’agit de:

  • feuilles (les épinards par exemple)
  • fleurs (brocolis, artichauts)
  • racines (panais, carottes)
  • tiges (blettes, asperges)
  • fruits (haricots, tomates)

 

8) Vous pensez que l’ananas pousse sur un arbre ?

La réponse en image ! Ce n’est pas un arbre, mais une plante qui appartient à la famille des Broméliacées.

ananas

 

9) Plus de 250 fleurs sont comestibles

Quelques capucines dans une salade, des fleurs d’aubergines farcies, une infusion d’hibiscus, des bonbons de violette. Les fleurs apportent couleur et poésie aux plats qu’elles agrémentent.

fleurs comestibles
Eviter les fleurs vendues par votre fleuriste pour privilégier les fleurs qui n’ont pas subi de traitement.
Attention, toutes les fleurs ne sont pas comestibles ! C’est le cas par exemple du muguet qu’il faut éviter de consommer pour ne pas finir aux urgences.

 

10) Jusqu’à peu, l’usage de la stevia dans l’alimentation était formellement interdit

La stevia, vous connaissez ? Cette plante sud-américaine au pouvoir sucrant, que l’industrie agroalimentaire utilise pour alléger le compteur des calories. En quelques années, elle a pris sa place dans notre alimentation. Mais saviez-vous que la stevia n’a été autorisée sur le marché français qu’en septembre 2009, alors qu’en Amérique du Sud et au Japon elle était utilisée dès les années 70 ?

stevia
stevia

Pourquoi avoir autant tardé ?
A l’origine la stevia avait mauvaise réputation, on la surnommait même « plante de l’avortement ». Des rumeurs ont aussi circulé quant à son usage contraceptif au sein de tributs indiennes d’Amérique du Sud. L’Organisation Mondiale de la Santé a mené une étude en 2006 et conclu que, sous certaines formes, la stevia ne présentait pas de danger.
En France, un arrêté du 11 septembre 2009, basé sur un avis de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, a autorisé l’utilisation de la stevia en tant qu’édulcorant de table.
Bon, et si vous souhaitez rendre ce sujet un peu plus polémique, pensez au lobbying des entreprises agroalimentaires … à bon entendeur !

 

 

J’espère que ces dix infos vous auront intéressées. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les partager avec nous !

Share Button

10 réactions au sujet de « 10 infos végétales (et gourmandes) pour briller en société ! #2 »

  1. J’ai adoré toutes ces informations !!! c’était une super idée et moi qui suis prof d’histoire je vais pouvoir raconter à mes élèves l’anecdote sur le 1er Krach boursier à cause de la tulipe !!! Belle journée 🙂

  2. Que d’informations drôles, captivantes, utiles, érudites et culturelles! De quoi « alimenter » en effet les diners et pourquoi pas les divertir en faisant un jeu de devinettes dont vous nous avez Camille astucieusement et malicieusement donné les réponses. C’est un vrai régal de vous lire!

  3. Merci pour l’article, je file lire le deuxième de ce pas ! (et je vais approfondir mes recherches sur les figues car je me pose beaucoup de question sur les guêpes à l’intérieur maintenant… mh…)

  4. Article très intéressant et instructif 😉 Je savais seulement pour l’ananas et pour les fleurs comestibles ! En tout cas je te souhaite une bonne continuation, ton blog est très frais et donne envie d’être parcouru !

  5. Je ne connaissais pas la petite histoire sur la pollinisation de la figue…mais par contre depuis l’été dernier je sais qu’il ne faut pas boire de lait quant on mange des figues, sinon indigestion assurée. Mon homme en a d’ailleurs fait les frais 😨

    1. Ah je ne savais pas !
      ça doit provoquer une réaction chimique mauvaise pour l’organisme ? de toute façon le lait ce n’est pas ce qu’il y a de mieux :s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

86 − 76 =

CGU