Comment faire durer votre bouquet plus longtemps ?

Comment faire durer votre bouquet plus longtemps ?

Cette question, on se l’est tous posée à un moment ou à un autre, et encore plus ces derniers temps avec les vagues de chaleur !

Si vous allez chez un fleuriste sérieux, il est fort probable que celui-ci vous donne des conseils utiles pour faire durer votre bouquet au maximum. Mais c’est sans compter les chaines florales où la notion de conseil n’a pas vraiment sa place … Vous pouvez aussi vous trouver dans la situation où l’on vous offre des fleurs, mais la personne n’a pas écouté les conseils du fleuriste ou oublie totalement de vous en parler. Enfin, dernier cas de figure, si vous avez un jardin, il n’y aura clairement personne pour vous dire comment faire avec vos fleurs coupées ! Pour toutes ces raisons, je vous ai concocté une petite fiche pratique avec un rappel de quelques règles en matière de conservation des fleurs !

 

J’ai cueilli des fleurs sauvages, toutes jolies, toutes délicates

Ok, vous n’avez pas résisté à l’envie de cueillir des coquelicots ? C’est l’exemple typique… et j’en parle souvent dans mes articles. Bon, eh bien, si ce n’était pas encore clair jusqu’à présent… c’est perdu d’avance ! Désolée pour vous, mais ces fleurs ne tiennent absolument pas. Si vous voyez de jolies photos avec ces fleurs sur instagram ou pinterest, dites-vous qu’elles ont été cueillies exprès pour le shooting. Mais l’instant d’après, elles devaient déjà tourner de l’œil. Bref, c’est joli mais ça reste dans la nature !

coquelicot

D’autres fleurs ont aussi une durée de vie très limitée : la magnifique passiflore tiendra au mieux deux jours, le seringat (ou jasmin des poètes) ne tiendra guère plus et vous mettra des pétales partout, la capucine aura aussi du mal à tenir, etc.

 

Les tiges, on ne les voit pas, mais on ne les néglige pas pour autant !

C’est par les tiges que les fleurs vont pouvoir puiser l’eau du vase. Elles ont donc un rôle très important. Veillez à retirer toutes les feuilles des tiges qui pourraient être en contact avec l’eau, sinon elles vont pourrir et détériorer votre eau.

tiges pour faire durer votre bouquet
Ensuite, pour faire durer votre bouquet, je vous conseille de recouper vos tiges. Vous avez alors deux cas de figure :

  • Ce sont des tiges d’herbacées. Elles sont vertes et tendres. Ce sont par exemple les roses, les œillets, les pivoines, les freesias, les dahlias, etc. Pour celles-ci, on prend une serpette ou un couteau bien aiguisé et on coupe les extrémités des tiges en biseau. A défaut, vous pouvez également utiliser un sécateur propre. En coupant les tiges en biseau, on augmente la surface d’absorption des végétaux.
  • Ce sont des tiges ligneuses. Elles sont rigides et marrons, comme du bois. On retrouve parmi les ligneux le lilas, les hortensias, le mimosa, etc. Il faut alors marteler la tige ou la fendre en deux pour favoriser l’absorption de l’eau.

 

On fait attention à l’eau

Pour des herbacées, on met de l’eau à température ambiante ou fraîche en bonne quantité. On n’hésite pas à changer l’eau tous les deux jours, voire tous les jours. La clarté de l’eau est un bon indicateur.

Pour les ligneuses, on peut mettre de l’eau tiède. Et le soir, s’il fait frais mais pas trop froid, vous pouvez poser votre bouquet dehors, sur votre balcon ou terrasse.

 

On place stratégiquement son bouquet

On évite les sources de chaleurs, que ce soit le soleil, l’ordinateur, ou encore le radiateur. Il faut également faire attention à ne pas laisser votre bouquet à côté de fruits – sauf bien sûr si vous n’avez pas le choix car votre bouquet a été accessoirisé avec des fruits. Les fruits dégagent de l’éthylène qui accélère l’arrivée à maturité des fleurs.


Attention également aux courants d’air ! Oui, vous l’aurez compris, les fleurs aiment leur petit confort ! Et c’est encore plus valable avec les fleurs exotiques qui en plus n’aiment pas le froid. Bref pleins de règles à respecter pour faire durer votre bouquet.

 

Le cas des tulipes et de leurs copines, les fleurs à bulbe

Les tulipes, elles sont belles mais alors qu’est-ce qu’elles sont pénibles ! Ça, c’est dit !

tulipes
Je m’explique. Prenez de belles tulipes, appliquez-vous bien pour faire un bouquet régulier avec d’autres variétés de fleurs. Revenez le lendemain… et là c’est le drame. Elles auront pris plusieurs centimètres sans vous demander votre avis, rendant ainsi votre bouquet complètement anarchique. Pour limiter sa croissance, on lui mettra donc peu d’eau. 1/3 du vase suffit. Ceci est valable pour la plupart des fleurs à bulbe : anémones, narcisses, jacinthes, etc. Par contre, ça se corse si vous mélangez vos tulipes à des fleurs qui ont besoin de beaucoup d’eau comme les roses. Vous n’aurez alors pas le choix de bien remplir votre vase et d’accepter que vos fleurs à bulbe prennent le dessus. Anticipez-le éventuellement lors de la confection de votre bouquet. Placez vos tulipes légèrement en retrait pour atténuer le décalage lorsqu’elles auront poussé.

 

Et les recettes de grand-mère ?

fleurs

Vous en avez surement entendu parler, et peut-être les avez-vous essayées. Ces astuces, on en trouve plein sur internet. Et parmi elles :

  • Verser de la javel dans l’eau. Par son action, elle évitera que les tiges de vos fleurs ne se décomposent trop vite et que des bactéries prolifèrent dans le vase. Mais il faut vraiment se limiter à quelques gouttes, car vous risqueriez de tuer vos fleurs avec trop de javel ! Par conséquent cette astuce n’est pas vraiment idéale. Gardez plutôt votre javel pour désinfecter de temps en temps vos vases après usage. Vous éviterez le développement de germes et de maladies néfastes pour vos compositions.
  • Mettre ses fleurs au frigo. Déjà il faut la place… et niveau hygiène… Ensuite, cela signifie que votre frigo ne doit pas contenir d’aliments pouvant dégager de l’éthylène. Et surtout, la température de votre frigo doit être entre 8 et 10° ! Hors un frigo est généralement réglé entre 0 et 5°. Bref, on oublie !
  • Ajouter du vinaigre / du sucre / du soda / etc. Ok, je comprends mieux maintenant pourquoi certains vous conseillent de mettre vos vases au frigo ! Bon, plus sérieusement, je n’ai testé aucune de ces recettes. Mais a priori, ce type de substances risque d’accélérer le développement de vos fleurs et de les faire faner plus vite. Toutefois, si vous avez malgré tout tenté l’expérience, faites-m’en part en commentaire, ça m’intéresse !

 

Voilà donc plusieurs astuces pour conserver plus longtemps un bouquet. Il y en a bien une que je n’ai pas abordé. Il s’agit des sachets de conservateur. Je vous en parlerai prochainement dans un article plus approfondi ! (et avec une petite surprise sur Facebook pour ceux qui me suivent sur les réseaux )

Share Button

3 réactions au sujet de « Comment faire durer votre bouquet plus longtemps ? »

  1. Merci Camille pour tous ces conseils, la tige coupée en biais et l’eau à température ambiante je faisais, mais je n’écrasais pas les tiges ligneuses :-/ ce sera chose faite à mon prochain bouquet d’hortensias !!! Et je mettrai moins d’eau à mes tulipes, c’est vrai qu’elles sont casse-pieds en vase !!! Bonnes vacances, à bientôt 🙂 Nath.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

68 − = 67

CGU