Fleurs séchées : quelques idées simples mais efficaces

Fleurs séchées : quelques idées simples mais efficaces

Dans mon activité, un terme qui revient souvent est « éphémère ». D’un végétal à un autre, la durée de vie après coupe est variable. La fleur, feuille ou graine cueillie finira plus ou moins par se ternir et se flétrir, voire se décomposer. Dommage ? Oui et non. C’est vrai qu’on aimerait pouvoir garder certaines compositions plus longtemps, mais c’est cet aspect éphémère qui en fait tout son charme. Voir le végétal évoluer au fil du temps et suivre son cycle naturel . Et votre végétal peut en outre trouver une seconde vie parmi les fleurs séchées.

 

Faire sécher ses fleurs

Deux options s’offrent à vous. Vous pouvez d’une part attendre que votre bouquet soit en fin de vie pour prélever les fleurs qui vous intéressent. Statices (ou Limonium), Immortelles, Hortensias, Craspedias, Lavandes, Chardons, Monnaie du pape, etc. Egalement certaines roses dont les branchues qui, grâce à leur corolle fournie et étroite, ont un bon maintien. Les graminées – le blé en tête de liste – se conserveront aussi très bien. Coupez-les, reliez avec une petite corde et suspendez les têtes en bas dans une pièce aérée et pas trop chaude. Faites aussi des tests ! Vous verrez, certaines vieillissent bien, d’autres malheureusement perdent leur couleur… les chardons notamment.

herbier
… Bien sûr un petit rappel : on se garde bien de cueillir les fleurs dans les zones protégées et on n’oublie pas que certaines espèces sont protégées ! C’est le cas notamment de l’Edeweiss, ici un héritage de mon arrière grand-mère

D’autre part, vous pouvez prélever uniquement la fleur où une feuille et les mettre dans un herbier. Si vous n’en avez pas, des feuilles de buvard ou du papier journal et une encyclopédie feront également l’affaire ! On met bien à plat la fleur entre les feuilles et on la maintien avec le poids de l’encyclopédie. Là aussi on peut avoir de bonnes surprises … et des gros flops. D’expérience, les fleurs avec de l’épaisseur ne sont pas idéales. Je me rappelle d’un essai avec une passiflore assez catastrophique !

Dans les deux cas, on compte au moins 3 semaines.

 

Quelques réalisations avec des fleurs séchées

Vous pouvez ensuite laisser libre court à votre imagination ! Et pas besoin de chercher à faire compliqué !

… un bouquet de fleurs séchées (attention, on ne fait pas un bouquet pour le cimetière, le choix des fleurs, du vase ou encore d’accessoire comme un ruban coloré feront la différence)

fleurs séchées

… un pot-pourri ou simplement une coupelle avec une seule variété de fleurs

fleurs séchées

… des petites touches fleuries sur vos paquets cadeaux

fleurs séchées

… glisser quelques fleurs dans une guirlande lumineuse pour un style romantique et bohème

 fleurs séchées
fleurs séchées

 

Et vous, que faites-vous avec vos fleurs séchées ?

Share Button

2 réactions au sujet de « Fleurs séchées : quelques idées simples mais efficaces »

  1. J’aime beaucoup la coupelle de roses (je la trouve romantique), ainsi que l’idée de glisser une petite fleur séchée avec un joli cadeau en papier kraft. Je n’ai encore jamais fait sécher des fleurs, mes bouquets sont toujours éphémères, mais vraiment l’idée d’en glisser avec un cadeau est très sympa !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

36 + = 46

CGU