Mignonne, allons voir si la rose …

Mignonne, allons voir si la rose …

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu cette vêprée 
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vôtre pareil.

Les Odes (1550), Pierre de Ronsard

 

La Saint-Valentin, c’est terminé ! Ouf diront certains, dommage diront d’autres ! (Messieurs, pas la peine de vous positionner, on connait déjà votre réponse ! :p ). Mais pour ma part, j’ai eu envie de rester dans l’ambiance romantique…. Romantique mais épurée !

   renoncule

 

Parlons romantisme

Le romantisme en tant que mouvement, remonte au 18ème siècle. On retrouve ce courant dans toutes les formes d’art. Et pour cause ! L’art n’est-il pas le meilleur moyen d’exprimer ses sentiments ? D’exalter le mystère ? D’inviter à l’onirisme ?  Passion et esthétisme au centre des préoccupations.
Parmi les 7 grandes familles d’art, le 3ème, l’art visuel comprend l’art floral. Mais pas besoin de ça pour se rendre compte que les fleurs et le romantisme font très bon ménage !

zoom vase

Quelques touches de rose

Pour une approche douce et tendre, quoi de mieux que du rose ? J’ai donc retenu un camaïeu de cette couleur. Le nom de la couleur « rose » provient de la fleur dans sa variété la plus commune. Longtemps on a fait allusion à la fleur pour désigner cette couleur, on parlait d’ailleurs de « couleur de rose » et non juste de « rose ». Ce n’est qu’au 19ème siècle que ce mot est devenu une couleur de base du langage !

roses

J’ai réalisé cet arrangement en toute simplicité, pour vous inspirer si vous souhaitez reproduire quelque chose de similaire chez vous. Quelques fleurs, un jeu de transparence, des bougies et le tour est joué !

 

Share Button

6 réactions au sujet de « Mignonne, allons voir si la rose … »

    1. Effectivement, avec les croisements on en découvre tous les jours des nouvelles roses ! Mais a mon sens, les plus belles restent les roses anciennes 🙂

  1. Les poètes et écrivains sont particulièrement inspirés par les roses. Il me revient à cet égard des extraits du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry :
    « C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante. »
    « Va revoir les roses. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. »
    A méditer….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 3

CGU